Katrina, devenir quelqu’un d’autre !

Au terminal Greyhound d’Odessa, Texas, le bus était en retard d’une vingtaine de minutes à tout casser. Sur un banc à l’extérieur, une jeune femme d’une trentaine d’années nous interpella : « Vous deux, vous n’êtes pas d’ici ! Beaucoup trop beaux pour avoir grandi dans cette ville de merde. » Deux valises bien remplies et un sac à main couleur pourpre ; j’aurais parié qu’elle partait faire la fête sur Venice Beach. Mais c’était en rehab que Katrina s’apprêtait à passer ses trois prochains mois.

Lire la suite

Independance day

C’était un 4 juillet, jour de fête nationale américaine. Claire, notre hôte d’Austin, nous avait invité à passer le week-end en famille dans la résidence secondaire de ses parents, au bord du lac de Montgomery, une bourgade de 700 âmes à une heure d’Houston. Piscine, jet ski, parade, barbecue, bateau, feux d’artifice… Je sais très bien ce que vous vous dites : « ces deux-là, ils ont vraiment le cul bordé de nouilles avec leur histoire de magazine » et vous avez raison, on a VRAIMENT eu beaucoup de chance !

Murmures ici et là #3

« Le jazz est la pire des drogues ! » Aaron, musicien, Saint-Louis. « Tu veux m’aider ? Débarrasse-moi de cette femme que j’ai ramené hier soir dans mon lit. » Brett, garagiste, Marfa. « Peace, love and guns ! » Johnny, farmer, au milieu de nulle part, Texas. « Le 14 décembre 2014, j’ai tout arrêté. Maintenant j’écris. » John, ancien drogué, Chicago.

Lire la suite

Nancy Memories

Partons d’une histoire vraie.

À l’entrée de la maison nous accueille un piano désaccordé sur lequel a joué il y a plus de trente ans Allen Toussaint. Des crevettes poivrées au beurre sortent tout juste du four, Nancy s’installe à table et commence à nous narrer les anecdotes de son passé à la Nouvelle-Orléans :

Lire la suite

New York Flashback – l’instant barré

Déjà, nous avions pris la mauvaise direction. Alors qu’on s’avançait vers Harlem-Est ce dimanche matin pour trouver une messe gospel, un type un peu louche nous interpella d’un « Happy sunday » jovial ! Sur le toit de sa voiture perle étaient alignés des produits de toilettes ; il se nettoyait le visage. A l’intérieur de celle-ci, ses affaires, un foutoir monstre, des cintres, un hélicoptère téléguidé, des barres de céréales, des chemises froissées, une couverture, des cartons. Voilà trois mois qu’il dormait sur le siège passager. Vingt-sept ans, pantalon aux genoux, ceinture de l’ouest. Après trente minutes à parler sur la route, nous continuions notre échange au coin de la rue, dans une cafét’ sans charme.

Lire la suite

Mississippi River

En descendant le Mississippi, ce serpent agité à la peau bistrée, nous entamions un nouveau chapitre du voyage. Un parcours emprunt d’histoires et de musiques populaires, sur plus de mille miles entre les territoires du Midwest et du South, au cours duquel nous traquions les rivages houleux d’un fleuve mythique.

Napo & Kant

 

No more posts.