Autoradio – Face A

Près de 2000 miles parcourus en douze jours dans notre voiture de location et des tonnes d’images qui ont défilé devant notre pare-brise. Voilà une première fournée de sons, accompagnés de nos souvenirs, qui ont rythmé nos journées de bourlingue.

Tame Impala (Let It Happen) – Entre Long Beach et Laguna Beach, Pacific Coast Highway.
Qu’est-ce qu’on est fiers de nous ! Nous nous sommes extirpés de Los Angeles à bord de notre nouveau compagnon de route, le KIA Sportage, à qui l’on cherche toujours un surnom. Nous avons même réussi à ne caler que deux fois avec cette foutue boîte automatique. Bref, on bombe le torse comme des cambrioleurs de bas-étage, tout heureux d’avoir ramassé le jackpot sur un casse foireux. Le Pacifique est à notre droite, cap sur San Diego, par la route du Mexique !

Baxter Dury (Leak At The Disco) – Entre San Diego et Temecula, Interstate 15.
Encore tout émoustillés par une nuit de pluie et de chaleur humaine dans notre auberge de jeunesse, reprendre la route de si bon matin est tout sauf évident. Comme un besoin d’être encore cocoonné avant d’entrer dans une grosse semaine de camping à l’arrache. Le ton dubitatif de Pierre le Québécois « peu farouche » nous hante encore : « Mais vous n’avez qu’une tente ? Vous ne m’avez pas l’air d’être équipé de façon adéquate! ». Si tu le dis…

A$AP Rocky (Everyday) – Entre Temecula et Palm Springs, Interstate 215.
Ce qu’il nous reste de street-credibility s’amenuise de miles en miles, surtout quand la voix de Rod Stewart répète en boucle que « tous les jours, je bois du vin pour me sentir bien ». On commence à cuire sous la carrosserie et nous, tout ce qu’on veut, c’est une bière bien fraîche à l’ombre d’une terrasse de Palm Springs. Et même que Marlène Dietrich aime ça.

Jet (Are You Gonna Be My Girl ?) – Joshua Tree, Key’s View Road.

Wall of Death (Away) – Entre Josha Tree et Twentynine Palms, Skull Rock Road.
Tout est dégagé. La vue, la route, nos esprits. Cette nuit dans le Joshua Tree, entre les cactus, notre feu de camp, les mouches, les rocks et les coyotes hurlant à la lune, nous a requinqué. Alors on appuie sur l’accélérateur, laissant derrière nous ces étendues si fantasmées.

Neil Young (Are You Ready For The Country ?) – Entre Twentynine Palms et Kelso, Road 62.
Trois pauvres bicoques aux alentours, entourées de sable balayé par le vent, et une dizaine de boîtes aux lettres alignées le long de cette route peu utilisée. Voilà à quoi ce résume la vie de quartier. Neil Young, une valise au pied, un pouce tendu et son harmonica en bandoulière n’auraient pas fait tâche dans ce décor.

Tinariwen (Toumast Tincha) – Mojave Desert, Road 127.
Ça roupille à l’arrière. Certains sont plus à l’aise secoués sur une banquette arrière que sur un tapis de sol de fortune dans une tente premier prix. Ça se comprend, sauf quand ce qui défile devant le pare-brise est une étendue de pleines désertiques, autrefois arpentées par le peuple amérindien des Mohaves. On ne croisera aucune voiture sur des dizaines et des dizaines de miles, n’étant freinés que par les nids de poules. Privilégiés des temps modernes que nous sommes.

Presque perdus, mais pas encore échoués.

Moby (Why Does My Heart Feel So Bad ?) – Death Valley, Zabriskie Point, Road 190.
Notre mâchoire se décolle devant les images qui se fixent dans notre rétine. Nos poils s’hérissent alors que nos peaux n’ont jamais été si crasseuses. Nos paupières battent à la même vitesse qu’un cœur qui doit composer entre la régulation d’une chaleur jusque-là inconnue et l’émerveillement de nos sens.

Foals feat. Mount Kimbie (Spanish Sahara) – Death Valley, Artist Drive, Road 178.
Un panneau sur la gauche de la route indique l’accès à la Route des Artistes. Impossible d’y résister. Les virages et les dénivelés s’enchaînent à contre-rythme mais le point d’orgue ressemble à la palette qu’un peintre aurait laissé à même la roche. Du bleu, du vert, du rose, du jaune : la plus belle fresque naturelle dans ce musée à ciel ouvert.

M83 (Outro) – Death Valley, Badwater, Road 178.
Dans ce paysage lunaire laissant plutôt supposer une belle ascension, on se rend compte qu’on a planté les pieds dans le point le plus bas du continent américain, à 85 mètres sous le niveau de la mer. Jamais une dépression n’a aussi mal porté son nom.

Noir Désir (Lost) – Entre la Death Valley et Lone Pine, Road 190.
La route s’étire et la lumière décline. Les virages se jettent sous nos roues sans crier gare. Les notions de temps et d’espace sont brouillées, mais jamais être derrière un volant n’aura été aussi agréable. « I’m lost but I’m not stranded yet ». Presque perdus, mais pas encore échoués.

Anthony Hamilton & Elayna Boynton / « Django Unchained » Soundtrack (Freedom) –
Alabama Hills, Movie Road.
La veille au soir, en pleine déperdition, nous avions pensé un moment à crécher dans le saloon de Lone Pine. Là, on se dit qu’ils faut qu’on arrête de se faire des films. Le lendemain, 10 heures, cette résolution est déjà mise aux oubliettes, trop préoccupés à faire des dérapages entre des roches qui servent de décor naturel pour bon nombre de westerns. Yihaa!IMG_20150927_210610 (1)

The Rolling Stones (Gimme Shelter) – Entre Bishop et Lee Vining, Highway 395.
À peine le temps de mastiquer un chili texan, qu’il faut reprendre la Highway. Aujourd’hui, gros programme : un village-fantôme, un lac majestueux (Mono Lake) et un camping deluxe régulièrement visité par un ours. Mais entre tout ça, toujours des distances monumentales à parcourir, à n’en plus finir, et des paysages qui évoluent chaque demi-heure. Mais où sommes-nous, bordel ? Il nous fallait bien un petit tube de la bande à Mick pour retrouver nos repères.

Sélection musiques et textes par Mat
Photos de Napo

Accéder à la Face B >

2 réponses à Autoradio – Face A

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s