Les Carnets de routes de Tumbleweed (Nouvel épisode)

[LES HYÈNES S’EMPARENT DU MONDE, RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL, C’EST L’ÉTÉ, LE CALME PLAT AVANT L’AVARIE.]

Chers Amis-lecteurs,

J’avais une discussion l’autre jour avec un ami qui a fait du journalisme son métier. Il me disait ceci :

« à quoi bon tout faire bien si de toute façon personne ne fait la différence ? »

Ce à quoi j’ai répondu après un sourire niaiseux:

– J’avoue, c’est assez déprimant. Sauf qu’en même temps, il y a toujours un gugusse dans le lot qui n’est pas dupe, chez qui tout le tralala-bidon passe mal et qui à jurer de faire la peau aux baratineurs. Comme toi ou moi, hein, de temps en temps, quand on fait un peu d’effort pour ne pas gober n’importe quelle vacherie imprimée pour je ne sais quel canard… Je crois qu’au fond, c’est pour tous les gugusses dans ce genre-là qu’on se défonce autant.

Bon, si mon sens inné de la repartie est légèrement exagéré, sachez que se déroulera :

le vendredi 8 septembre à 18h 30 à la médiathèque de Terville (57) le vernissage de l’exposition collective « Street Art »

Cette exposition organisée, dans le cadre de la deuxième édition du festival Urban 112 se tiendra à la médiathèque « L’ancienne église » en présence de la photographe Metabisulfide et du peintre Syan. L’occasion de découvrir quantité de photographies prises sur les routes américaines par Napo autrement que sur son compte instagram bordélique et en présence dudit photographe. L’ensemble de clichés exposés retrace les impressions du voyageur, mettant les pieds aux Etats-Unis pour la première fois, fasciné par ce qu’il y découvre. Cette suite de visions en couleurs constituent un révélateur sincère et instantané de la vie en Amérique, la perception ultra-subjective d’un photographe à la sauvette qui shoote à-tout-va comme il respire.

D’ici là, je vous souhaite une belle fin d’été, portez-vous bien et à très vite sur les routes.

La team Tumbleweed 

P.s. Pour ceux qui ne l’aurait pas encore entendu, voici la table ronde à laquelle nous étions conviés en marge du Canap’ Festival pour causer nouveaux médias – nouvelles éditions, sur Radio Campus Lorraine.

No more posts.