Les carnets de routes de Tumbleweed (nouvelles de la rude campagne de propagande d’une revue)

Chers Amis-lecteurs,

Avant toutes choses, nous tenions à vous remercier pour vos nombreux retours et encouragement à propos de la vidéo Tumbleweed consacrée à New York City. Nous avons commencé la réalisation du chapitre 2 retour à la Nouvelle Orléans, on espère pouvoir vous montrer tout ça en juillet.

Ceci étant dit, sachez que nous serons présent le 24 juin aux Arènes de Metz dans le cadre du Festival Canap’ l’événement est gratuit et ouvert au public à partir de 14 heures. On en profitera pour présenter la revue, l’exposition photographique qui l’accompagne et participer à une table ronde autour des nouveaux médias/nouvelles éditions notamment en présence d’Itinéraire d’Orient, de la revue le Périscope, de la Maison d’édition JAVA et de Rawdogs.

Bien sur, il vous sera possible durant la journée d’acheter votre exemplaire de la revue Tumbleweed, nous en avons encore quelques exemplaires dans les cartons.

Avant de vous quitter, je vous laisse découvrir quelques images exclusives de notre prochaine vidéo à la Nouvelle Orléans.

D’ici là, portez-vous bien et à très vite sur les routes.

La team Tumbleweed 

 

 

 

Les carnets de routes de Tumbleweed (nouvel épisode)

(ARTICLE A TITRE INFORMATIF OU L’ON VOUS APPREND POURQUOI FINALEMENT TUMBLEWEED N’A PAS REMPORTE L’OSCAR DU MEILLEUR FILM 2017 AU PROFIT DE LA LA LAND EUH NON MOONLIGHT !!!)

Chers amis-lecteurs la tournée Tumbleweed continue dans toute la France ! Ce week-end nous étions à Avignon sous le soleil (et c’était pas gagné) au Festival Jeunes Sans Frontières. Nous tenons a saluer toute la bande de loulous-étudiants qui ont rendu possible cet événement : Léa, Manon, Graziella, Axelle et Guillaume. Une cinquième édition au cours de laquelle était invité également Guy Chaumereuil, le président du Grand Bivouac, que nous connaissons bien. C’était aussi l’occasion de revoir Laura Talias avec l’exposition photographique de son projet Birmanie Responsable et de faire le plein de discussions.

Enfin, comment ne pas remercier grassement Marie Fantozzi et sa famille pour nous avoir acceptées la nuit du vendredi sur leur péniche, UNE PÉNICHE QUOI !! C’était démesurément cool !

Il ne nous reste plus qu’à vous préciser les lieux et dates de notre prochaine manifestation. Et non des moindres puisque trois ans après avoir imaginé sur les bancs de la Sorbonne Nouvelle les prémices d’une revue qui n’avait pas encore son nom : COUCOU NOUS REVOILOU !! Nous serons le jeudi 16 mars de 12h à 14h dans la prestigieuse institution parisienne dans le cadre de la Semaine des Arts et des Médias organisée en son sein du 13 au 17 mars.

D’ici là, portez-vous bien et à très vite sur les routes.

N & Q

 

Et toi samedi dernier t’étais où ?

(ARTICLE À TITRE INFORMATIF OÙ L’ON VOUS APPREND QU’EN RÉALITÉ MATHIEU ROLLINGER EST LE PSEUDONYME D’EDWY PLENEL LES JOURS OÙ IL RASE SA MOUSTACHE !)

À l’heure où les mots-clés sont réseaux, internet, médias sociaux, où chaque minute 216 millions de photos sont aimées sur Facebook, 7 millions de snaps sont envoyés, où chaque internaute passe en moyenne 18 heures par semaine à surfer sur le web, où nous assistons à une concentration croissante des entreprises de presse, de quoi s’affoler sérieusement pour le pluralisme de l’information, où le taux de confiance envers les journalistes ne cesse de s’effondrer, où pour produire une partie de son contenu à moindre coût des rédactions se mettent à utiliser des robots, et où le 45ème président des États-Unis va jusqu’à qualifier les journalistes « [d’]êtres humains les plus malhonnêtes de la terre »

NOUS, nous étions à Calais pour présenter la revue Tumbleweed ! Un immense BIG UP à l’équipe de la Libraire du Channel et aux techniciens pour leur formidable accueil qui a grandement contribué au succès de la causerie et de l’exposition. À voir jusqu’au jeudi 9 février, durant les horaires d’ouverture de la librairie. Merci à vous amis-lecteurs pour votre soutien, c’est toujours avec grande joie qu’on a plaisir d’échanger avec vous.

Quelques livres sont encore disponibles au Channel. Pour toute autre demande d’exemplaires, ou demande de tirages encadrés en 13/19 ou 20/30, en provenance de l’expo ou de la revue, c’est sur presstruck@gmail.com que ça se passe.

Bon je vous laisse en compagnie de quelques photos de la journée du samedi, prises par Marie Fantozzi, qui nous a fait l’amitié de sa présence, en attendant de vous recroiser sur les routes, portez-vous bien, par le pouvoir du crâne ancestral, on vous embrasse !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La team Tumbleweed

P.S. : Nous serons le samedi 25 février à Avignon dans le cadre du Festival Jeunes Sans Frontières.

OPERATION : INVASION

(ARTICLE À TITRE INFORMATIF ADRESSE À TOUS CEUX QUI SE DEMANDENT ENCORE COMMENT SE PROCURER SON TUMBLEWEED)

Alors que le festival du Grand Bivouac remettait le couvert avec une quinzième édition pleine de films, de rencontres et de découvertes toujours aussi étonnamment revigorantes, [on en profite au passage pour faire un gros BIG UP à toute l’équipe] le lancement tant attendu de Tumbleweed – la revue itinérante et collaborative – a bel et bien eu lieu.

Quatre jours intenses et une première, en présence du bébé donc, devant des hordes de festivaliers ébahis par la brillance d’un concept sans précédent [deux phrases et il est déjà en train de s’enflammer] qui se sont clôturés le dimanche avec une présentation suivie d’un débat sur les thèmes du journalisme participatif et de la presse alternative en compagnie de Clément Burelle, le rédacteur en chef de la Revue Vies de Quetzal. Lui aussi est un membre imminent de la Villa de copain-résidents-voyageurs du Grand Bivouac, au même titre qu’Estelle Fromentin, Aurélia Horner, Baptiste Mallet, Jade Blanc, Julien Masson, Thanee Jungee, Béatrice Roman-Amat, Nicolas Nereau [notre directeur artistique-maquettiste vénéré], et j’en passe et des meilleurs. Ils ont chacun présenté leurs films, livres ou revue. Forcément pas mal d’émotions, on est vraiment très fiers d’avoir partagé avec eux ces moments qu’on oubliera pas de sitôt ça.

Bon avec tout ça, moi, je débite et je m’emporte et j’en oublierai presque de vous expliquer comment vous procurer votre exemplaire de Tumbleweed.

Le plus simple en l’état actuel des choses est de nous adresser directement votre commande en indiquant nom, prénom, adresse et le nombre d’exemplaires souhaités à l’adresse suivante :

Presstruck@gmail.com

Sachez que si vous êtes un gentil Mécène prêt à commander en masse du Tumbleweed [grosso modo plus de trois], on vous filera avec une jolie photo de nous avec un vrai tumbleweed américain dans les mains.

Bon je vous laisse, j’ai un carton de revue à livrer.

P.S. Le prochain événement en date se tiendra 19 novembre à Thionville dans le cadre du festival le Réel en Vue en compagnie de Mathieu Rollinger, le meilleur rédacteur-adjoint du milieu et nous-mêmes.

THE FINAL COUNTDOWN

(ARTICLE À TITRE INFORMATIF POUR RESSORTIR LA TÊTE DU FOUR)

Pendant tout ce temps vous nous pensiez cryogénisés ou bloqués sous une grosse pierre, détrompez-vous, chers lecteurs, nous pouvons enfin vous l’annoncer :

LE LANCEMENT DE TUMBLEWEED SERA PRÉVU LE JEUDI 13 OCTOBRE 2016.

Nous serons à Albertville, en plein cœur des montagnes savoyardes, dans le cadre du festival de Voyage du Grand Bivouac pour assurer la sortie de la revue papier et sa présentation.
Alors je vous entends déjà hurler à la mort en train de vous creuser la tête sur la manière la plus audacieuse de vous procurer votre exemplaire, rassurez-vous pour tous ceux qui ne pourront pas être présents à l’événement, d’autres auront lieu très prochainement et comptez sur nous pour vous donner plus d’amples détails le moment venu. De plus, sachez qu’il vous sera possible également de commander directement la revue en ligne ! C’est quand même bien pratique en 2016.
Bon je vous laisse, j’ai un maquettiste essoré à aller nourrir à la cave.
No more posts.